Nutrition : Pourquoi vous ne devez jamais sauter petit déjeuner ou diner ?

 

ALIMENTATION, SANTÉ ET BIEN ÊTRE

 

        

5 conseils efficaces et faciles pour perdre du poids

 

PETITS-DÉJEUNERS ET DÎNERS : 5 CONSEILS EFFICACES ET FACILES POUR PERDRE DU POIDS

 

Saviez-vous qu’éviter le petit-déjeuner ou le dîner peut développer des troubles anxieux ou même influer sur le ralentissement de votre métabolisme ? La clé se trouve dans le fait de manger bien, pas de manger moins.

Les petits-déjeuners et dîners sont des moments clés de votre alimentation. Si vous les sautez, que vous les négligez ou que vous y intégrez des aliments peu adaptés, votre corps et votre poids s’en ressentiront.

N’oubliez pas que le meilleur régime est celui qui maintient le métabolisme actif.

 Alors, sauter un dîner ou un petit-déjeuner a pour conséquence, par exemple, que notre pancréas doive générer plus d’insuline.

Le problème, c’est que son fonctionnement peut être altéré jusqu’au point où il n’y a pas suffisamment de glucose qui arrive jusqu’au sang.

Il s’agit donc de deux moments essentiels de la journée où l’alimentation doit être soignée.

Nous vous expliquons comment faire pour réussir à perdre quelques kilos sans perdre la santé, à aucun moment.

Motivez-vous pour prendre un peu plus soin de vos petits-déjeuners et dîners dès aujourd’hui !

 

1. IL N’EXISTE AUCUNE ÉTUDE QUI DÉMONTRE QUE NE PAS DÎNER OU PETIT-DÉJEUNER NOUS AIDE À PERDRE DU POIDS

 

Nous connaissons toutes quelqu’un qui l’a déjà fait : arrêter de dîner pour perdre du poids.

Peut-être que vous-même l’avez fait une fois en appliquant l’idée suivante : « Je prends un jus ou un verre de lait et je vais ainsi habituer mon corps à moins manger. »

 

C’est une erreur. Notre corps n’a pas besoin de moins manger, il a besoin de bien manger.

   Les petits-déjeuners et les dîners sont les repas les plus importants de la journée, car entre eux, il y a un gros intervalle d’heures où l’organisme ne reçoit aucun aliment (sauf le déjeuner bien sûr).

   Ne pas petit-déjeuner suppose de commencer la journée avec quasiment aucun nutriment et d’énergie pour mettre notre métabolisme en marche.

   De même le jeûne continu peut amener au syndrome métabolique. Nous courrons le risque de développer du diabète ou d’élever notre niveau de triglycérides dans le sang.

   Ne pas prendre la mesure de leur importance ou les éviter suppose aussi d’augmenter notre charge d’anxiété.

 

 

Plus nous sommes anxieux-ses, plus nous avons besoin d’ingérer

des aliments riches en graisses pour augmenter la dopamine, pour rassasier un cerveau qui a passé de nombreuses heures sans manger et qui a besoin de glucose et de nutriments.

 

   Sauter le dîner ou le petit-déjeuner engendre, petit à petit, un métabolisme lent qui a plus de difficultés à transformer les graisses. 

 

 2. PETITS-DÉJEUNERS ET DÎNERS RICHES EN ANTIOXYDANTS

 

Si vous souhaitez perdre du poids, prendre soin de votre santé

cardiovasculaire et renforcer votre système immunitaire, faites-le : intégrez dans votre régime des aliments riches en antioxydants.

   Aussi bien dans votre petit-déjeuner que dans votre dîner,

votre organisme sera plus réceptif à ce type d’éléments.

   Le premier et le dernier repas de la journée ont besoin d’un

apport élevé en antioxydants pour prendre soin du foie,

pour favoriser la détoxification et la bonne assimilation

des nutriments.

Les antioxydants sont bons pour l’organisme pour diverses raisons :

   Ils activent le métabolisme

   Ils luttent contre les radicaux libres qui affectent nos cellules

Dans les petits-déjeuners et dîners, nous devons consommer des aliments qui contiennent des antioxydants comme l’allicine, les anthocyanes, les catéchines ou la capsaïcine.

 

 

Prenez note des aliments qui ne doivent pas manquer à vos petits-déjeuners et dîners :

 

PETITS-DÉJEUNERS

 

   Fruits (raisins, pommes, prunes, bananes, myrtilles,

mangues, papayes)

   Citron

   Ail

   Thé vert

   Thé blanc

   Café

 

DÎNERS

 

   Légumes (poivrons, choux de Bruxelles, carottes, tomates,

artichauts, aubergines)

   Un verre de vin rouge

 

3. PETITS-DÉJEUNERS AVEC PLUS DE FIBRES, DÎNERS AVEC PLUS DE PROTÉINES MAIGRES

La fibres sont toujours meilleures le matin : elles nous aident à réguler le transit intestinal, nous permettent de mieux éliminer les graisses et prennent soin de notre cœur.

   Les dîners doivent être variés, peu abondants et très équilibrés. Si vous faites partie des personnes qui dînez avec un bol de céréales et un fruit, vous devez savoir que ce choix est bien plus indiqué au petit-déjeuner qu’au dîner.

   Votre petit-déjeuner aime les aliments avec de la fécule comme par exemple, le pain de seigle, les tartines grillées, ou n’importe quelle céréale comme l’avoine.

   Vos dîners, d’autre part, doivent contenir un peu de protéine maigre, comme par exemple de la poitrine grillée.

     Sachez que si vous voulez perdre du poids, vous devez permettre à vos muscles de rester fermes et non pas flasques, et pour cela, les protéines sont très bonnes.

 

4. LA CLÉ SE TROUVE AUSSI DANS LES HORAIRES

 

 

À quelle heure petit-déjeunez-vous ? À quelle heure dînez-vous ?

Il est évident que nous ne pouvons pas toujours choisir à quelle

heure nous mangeons.

Le travail et les responsabilités nous empêchent parfois d’avoir

une vie harmonieuse, en accord avec notre organisme et nos besoins.

Mais dans la mesure du possible, il est conseillé de suivre ces règles

qui permettent de prendre mieux soin de sa santé et de son poids :

   Il ne faut pas petit-déjeuner dès le lever.

   L’idéal est de boire un verre d’eau tiède au lever et d’attendre

une demi-heure, trois quarts d’heure pour débuter le petit déjeuner.

 

Ainsi, votre corps métabolise mieux les graisses stockées pour pouvoir les brûler.

   Dînez deux heures avant d’aller dormir.

Si vous commettez l’erreur de vous préparer un dîner copieux et de vous endormir juste après, vous obtiendrez l’effet inverse que celui

que vous espérez. Vous prendrez du poids.

Que pensez-vous d’ajuster vos horaires pour suivre ces règles ? Cela vaut la peine d’essayer !

 

 

5. NI TROP NI TROP PEU : ATTENTION AUX STÉRÉOTYPES !

 

Petit-déjeuner comme un roi et dîner comme un mendiant a du vrai mais aussi des nuances. Une fois de plus, il faut suivre son bon sens, les bases d’une alimentation consciente et raisonnée.

   Petit-déjeuner comme un roi signifie que nous devons inclure absolument tout dans le repas : pâtisserie, fruits, jus, café, protéines, un bol d’avoine, tartines grillées.

   Cela signifie manger plusieurs choses en peu de quantités, mais de manière équilibrée. Par exemple, un bol moyen d’avoine avec une demi pomme et quelques noix.

   De même, vous pouvez ajouter un peu d’huile et un tranche de jambon cru à votre tartine grillée. Si vous l’accompagnez d’un café, vous aurez le petit-déjeuner idéal.

   Le dîner du mendiant ne revient à ne manger qu’une pomme de terre. Une soupe, un peu de saumon et une tartine grillée à la tomate par exemple.

    

La clé se trouve, sans aucun doute, dans le fait d’écouter notre corps et non pas nos émotions. Nous vous invitons à mettre tout cela en pratique !

 

 

Source : amelioretasante.com

Écrire commentaire

Commentaires : 0