Au fond des mers

Les matières grasses ou lipides font partie de l’alimentation des êtres humains

depuis toujours. S’il existe des graisses qui ne sont pas bonnes pour la santé,

certaines sont indispensables à l’organisme. La méconnaissance de cette famille nutritionnelle nous pousse à en consommer de moins en moins et donc à réduire

certaines graisses essentielles pour la santé.

La recrudescence des fast-foods et les repas pris rapidement sur le pouce

ne nous encouragent pas à entretenir une alimentation saine et équilibrée.

Forever Arctic-Sea se compose d’acides gras insaturés, les oméga-3,

dont de l’EPA (acide eicosapentaénoïque) et du DHA (acide docosahexaénoïque)

présents dans les huiles de poissons et de calamar. Ces acides gras sont dit

« essentiels » car l’organisme ne sait pas les synthétiser. Il est nécessaire

d’en consommer car ils contribuent au fonctionnement normal du cerveau

et du cœur, et également à maintenir une vision normale.

 

 

Forever Arctic Sea

Source animale d’omégas 3 celles contenues dans les poissons, et particulièrement ceux des mers froides, que l’organisme humain ne peut pas synthétiser. Les capsules sont bien dosées et sont composées de gélatine de saumon ; elles contiennent 1 gramme d’acides gras. Les prendre au milieu des repas. 

 

Sources végétales d’omégas 3 : huile de colza, graines de lin, germes de blé, germes

de soja, huile de germes de soja, certaines noix, certains légumes à feuille vert sombre comme le chou ou le pourpier, huile de pépin de cassis, huile de chanvre (à consommer crue).

 

D’après les travaux du Docteur Kousmine, l’alimentation actuelle apporte une surcharge

en omégas 6, qui se trouve dans l’huile de tournesol, de bourrache, d’onagre, et dans presque toutes les graines, les oléagineux, les  huiles végétales à l’exception de l’huile d’olive qui elle, contient des omégas 9.

 

Les omégas 6 ont une action inflammatoire : les omégas 3, dont la plupart des

occidentaux sont en carence, corrigent les effets des omégas 6.Les Esquimaux n’ont

pas de problèmes cardio-vasculaires, eux qui consomment beaucoup de poisson gras, riches en omégas 3, les bons acides gras ayant un effet au niveau du cerveau pour éviter :

 . les effets du vieillissement au niveau du cerveau

. les carences en immunostimulant

. les dermatoses

. le psoriasis…

. les effets sur la dégénérescence de l’œil

. améliorer l’état quand il y a dépression, même pour des personnes jeunes.

 

 « Arctic-Sea » aide en cas de :

 

Problèmes inflammatoires, et maladies évolutives inflammatoires, puisqu’il a une

action anti-inflammatoire (+ Lycium Plus  )toutes les maladies dégénératives et ankylosantes comme la polyarthrite ; arthrose ; état aggravé de l’arthrite ; Conseillé de prendre Arctic sea avec Aloès et Emulsion Thermogène de  modifier son régime alimentaire, ce qui permet déjà de calmer les douleurs.De lutter contre l’arthrose qui s’installe après des années mauvaise habitudes alimentaires. Contre tous les problèmes glandulaires chez la femme, régulateur des bouffées de chaleur,des règles douloureuses, des problèmes de cycle de ménaupause des problèmes immunitaires. Des excès de cholestérol, avec Garcinia en plus ou en alternance. Des effets très positifs en cas de maladies cardio-vasculaires et leurs complications ou prévention. A noter aussi de très bons résultats sur le diabéte.Enfin convient particulièrement aux problèmes de peau et dermatoses, notamment dans les cas de psoriasis, d’acné voir d’eczéma. Recommandé d'’associer l’Arctic sea à la pulpe.

 

«Arctic-Sea» a aussi une action au niveau des triglycérides ou en prévention, et a un effet anti-radicalaire, c'est-à-dire un effet de lutte contre le vieillissement. Les personnes qui ont besoin d’anti-radicalaires ont une propension à avoir des tâches quand elles vont au soleil.

 

Chaque gélule contient les 3 acides gras essentiels à l’être humain pour la journée; une au milieu des 3 repas, ou matin-midi en entretien ; 2 matin + 2 midi en cas de problèmes plus importants. 

.